Les principaux obstacles à lever dans un projet marketplace

Notre premier Expert à prendre la parole est Vikram Ramdul, COO chez Marjory, vous pouvez retrouver ici ses expériences.

Vikram vous propose de vous éclairer sur les principaux obstacles à lever lors d’un projet marketplace.

Lorsque que l’on souhaite créer une marketplace, il faut tout d’abord identifier tous les impacts que ce projet aura en interne. 

Les deux principaux impacts sont : le change management et la gestion des flux.

Le change management découle de l’adoption de nouveaux outils à utiliser pour faire fonctionner cette nouvelle activité de l’entreprise, mais aussi des nouvelles méthodes de travail à adopter, par exemple, pour réaliser l’onboarding des fournisseurs.

De nouveaux métiers sont nécessaires à l’activité, car celle-ci demande des compétences très particulières (fonctionnellement et techniquement).

Dans le cadre du lancement d’un projet marketplace, toutes les fonctions de l’entreprise sont bouleversées : du marketing, à l’équipe e-commerce, qui se retrouve avec de nouvelles prérogatives comme l’onboarding des vendeurs ou encore la logistique. Il faut l’anticiper et impliquer les collaborateurs au maximum.

Ensuite, le lancement d’une marketplace n’est surtout pas un projet satellitaire. Le démarrage d’une nouvelle activité comme celle-ci doit s’inscrire dans une logique stratégique.

Plusieurs stratégies peuvent être adoptées : par exemple, Amazon a ouvert son site en marketplace dans l’objectif de faire du volume d’affaires. Sa marketplace est son activité principale.

Auchan, à l’inverse, a créé une marketplace qui ne représente que 0,04% du chiffre d’affaires réalisé par le réseau retail.

Son objectif ? Faire de ce canal un moyen de faire du drive to store avec du click & collect et augmenter le flux dans ses magasins. La marketplace ne représente “que” 20 millions d’euros de chiffre d’affaires sur les 22,7 milliard d’euros de chiffre d’affaires global que réalisait Auchan Retail en 2019.

Avant de se lancer dans la création d’une marketplace, rappelons qu’il s’agit d’un projet très lourd en charge organisationnelle, il est nécessaire de réaliser, au préalable, une phase de cadrage très structurée. 

Lors de cette phase de cadrage, il faut prévoir et anticiper le maximum d’éléments.  Par exemple, il faut créer le business model, le business plan de la marketplace, réfléchir à la création du front (le site qui sera visible par les consommateurs), mais également du middle et du back office, c’est à dire de l’UX / UI, qui doivent répondre à la question: “comment référence-t-on les vendeurs, leurs produits et les acheteurs ?”.

Enfin, il est également important de prendre en compte toutes les problématiques réglementaires comme la gestion des paiements sur les marketplaces, le KYC (know your customer), ou encore l’AML (anti money laundering) en fonction de votre activité.

Ce que vous devez retenir :

  • Le lancement d’une marketplace est un projet qui s’inscrit dans une stratégie d’entreprise globale (une activité marketplace n’est jamais satellitaire, elle doit nourrir les objectifs de l’entreprise).
  • Le head of marketplace doit bien cadrer son projet et anticiper toutes les contraintes, qu’elles soient organisationnelles et humaines (change management, nouvelles compétences), fonctionnelles (métier, expérience utilisateur) ou technique (gestion des flux entre toutes les parties prenantes et entre le front, le middle et le back office).

– Téléchargez le récapitulatif ! –

A très bientôt avec de nouveaux conseils,

Les Experts Marketplace