Comment connecter de nouveaux vendeurs à votre Marketplace ?

 

Notre experte qui prend la parole cette semaine est Emilie Queste, consultante fonctionnelle chez Marjory. Ayant participée à un grand nombre de projets marketplace que vous pouvez retrouver ici, Emilie vous propose aujourd’hui des conseils sur la connexion des nouveaux vendeurs sur votre marketplace.

Tout d’abord, qu’est-ce que l’onboarding sur une marketplace ?

En français, « l’onboarding vendeur” correspond à « l’intégration du vendeur”. C’est le processus d’accueil du vendeur sur une plateforme en Marketplace. Pour cela plusieurs process sont à mettre en œuvre. Tout d’abord, l’opérateur est tenu de vérifier les informations légales sur l’entreprise grâce aux documents officiels comme le KBIS, la carte d’identité du représentant légal ou encore grâce au SIRET. Cette vérification est également appelée vérification KYB (Know Your Business) et est obligatoire pour toutes les marketplaces BtoB. Dans le cas d’une marketplace BtoC, cette vérification s’appelle le KYC (Know Your Customer). Pour plus de détails sur la gestion des KYC/KYB, découvrez le livre blanc Marjory sur le sujet

La principale difficulté de l’onboarding réside en sa singularité : c’est un métier qui n’est pas officiellement référencé. Il n’y a donc pas de cursus scolaire spécifique, pas de diplôme, etc. 

De ce fait, le processus est internalisé et chaque opérateur crée un workflow ou process “sur mesure” autour de quelques étapes incontournables (que vous pouvez retrouver ici). Pour ce faire, l’opérateur doit disposer d’une équipe dédiée avec tous les coûts indirects associés. En moyenne, un onboarding optimisé coûte environ 1 000€ à l’opérateur et prend plusieurs semaines (même lorsque le processus est fluide, c’est-à-dire sans aller-retours entre le vendeur et l’équipe d’onboarding). 

Une fois les process de vérification KYC/KYB prêts, il faut penser à fluidifier le référencement des nouveaux vendeurs sur votre marketplace afin de leur permettre d’être rapidement visibles et opérationnels sur votre plateforme.

Lorsqu’un opérateur lance sa plateforme, il doit tester ce processus d’onboarding. Pour ce faire, il connecte manuellement quelques vendeurs pour réaliser les premières transactions. Lorsque cela fonctionne, l’équipe onboarding se retrouve facilement submergée par la difficulté de gestion de ce processus en interne. Or, il est incontournable.

Pour accélérer ce processus de connexion des vendeurs et contourner cette difficulté opérationnelle, l’idéal est d’utiliser un agrégateur de flux : il permet de réaliser un branchement simplifié et “donne accès” à une multitude de vendeurs. Il est fortement conseillé de connecter très tôt un agrégateur de flux pour pouvoir proposer une offre produit fluide dès le lancement.

Marjory peut faciliter votre connexion aux agrégateurs de flux ! La difficulté de connecter un agrégateur de flux à son SI réside dans le développement technique à réaliser. Grâce à Marjory, vous pourrez plugger un agrégateur de flux par drag and drop en quelques heures. De plus, les endpoints de l’API agrégateur seront organisés dans des workflows entièrement customisables selon votre organisation (tâches manuelles, best practices métier, etc).

Les points qu’il faut retenir :  

  • L’onboarding est un processus long et coûteux. 
  • Lorsque que vous lancez une marketplace, n’attendez pas qu’elle fonctionne pour y connecter un agrégateur de flux :  faites-le dès le début ! 
  • Avec Marjory, vous pourrez connecter un agrégateur rapidement à votre SI tout en l’adaptant à votre organisation interne.

 

A très bientôt avec de nouveaux conseils, 

Les Experts Marketplace