18 novembre 2019

Tout sur les marketplaces en France avec le co-fondateur de Marjory, Kamel Tansaout

Interviewé par Minter Dial dans le cadre de ses  » MinterDialogue « , Kamel Tansaout, CEO et co-fondateur de Marjory, revient sur l’origine de Marjory, son histoire entrepreneuriale, le marché de l’e-commerce et des marketplaces, les perspectives d’évolution. Et bien d’autres choses encore… Les thèmes abordés dans l’interview sont détaillés dans le script ci-après, avec les références temporelles correspondantes du podcast. Pour l’écouter, c’est ici !

0:29- 1:20 :Introduction de Kamel et de Marjory par Minter Dial

 

1:40 – 1:54 : Kamel qui es tu?

entrepreneur, expert en marketplaces, passionné d’e-commerce

2:05- 4:20: Parcours dans les marketplaces & définition des marketplaces

ex Directeur Intershop en France (e-commerce B2B) – conviction : la marketplace est un business model avant d’être un technologie – a rejoint les débuts de Mirakl – enjeu de convaincre que marketplace était la manière de faire du commerce qui allait s’imposer dans le futur – développement activité B2B chez Mirakl – transformation d’organisation existantes ou lancement de nouvelles activités marketplace chez les clients – Amazon était devenu numéro 1 mondial du e-commerce

4:41->6:30 : Pénétration marketplaces dans e-commerce + business models traditionnels

Marketplaces sont déjà anciennes. Partent de la volonté de pouvoir se positionner sur un business face à des retailles qui avaient déjà un fort maillage géographique, des circuits logistiques, etc. Aujourd’hui top 10 vendeurs e-commerce sont des marketplaces -en France 30% du e-commerce opéré sur marketplaces. Les marketplaces sont devenues des incontournables. Le premier concurrent de google c’est Amazon!

6:46->7:41 : Marketplaces et communautés.

2 types de clients dans une marketplace : le seller (qui vend) et le buyer (qui achète). Les sellers sont des communautés de vendeurs qui se structurent autour de services (exemple des intégrateurs de flux). Partage objectif et valeurs communes.

8:23->10:28  : Marketplace, marges et rentabilité?

Marketplace pure player différent d’un retailer qui ajoute une marketplace et aussi nouveaux types de marketplaces type plateforme. Rentabilité Amazon en terme de distributeur e-commerce vient de la marketplace. Amazon distribution est impacté par des coûts (logistique, transport) + promotion / marketing. Mais marketplace model rentable et vertueux car charges sont portées par des vendeurs contre un accès au marché.

11:13->17:08: Enjeu de la visibilité des sellers sur la marketplace

Une marketplace sans vendeur est comme un magasin vide. Si bonne marque, trafic, les vendeurs viennent. Marketplace apporte de l’agilité. L’opérateur de marketplace doit avoir des actions d’animation des sellers. Nécessité de leur proposer de la valeur. Des services. Marketplace = revient à considérer des vendeurs comme des clients. Internet et le e-commerce est la revanche des marques par la grande distribution. Accès à un canal client jadis caché. Enjeu de conduite du changement. Transformation nécessite de penser les attentes des clients mais également celles de ses fournisseurs. Enjeu de différenciation.

17:20-> 22:01 : Marjory – Unique Selling Proposal – Clients idéaux

Marjory est née de l’expérience de ses fondateurs. Confrontation à des problèmes techniques mais aussi fonctionnels, organisationnels. Enjeu d’éducation. Marjory est une plateforme non code sur laquelle on montre un business porches. Alignement des clients sur un processus commun. Faire parler la même langue à des développeurs, des métiers. Premières communication entre humains se font par le dessin. Marjory veut créer un langage universel. Vrai enjeu dans la tech. Solutions des Services Providers sont pré intégrées dans Marjory. Connecteurs universels. Insérer le projet Marketplace dans l’organisation. Outiller la transformation digitale des entreprises. Pouvoir récupérer le legacy de l’entreprise & son organisation.

22:30-> 24:44 Marjory et les boosters

Boosters sont des impacts commerciaux pour les vendeurs ou les acheteurs. Accélérer le paiement de vos vendeurs avec un partenaire FinexKap. Vraie valeur ajoutée créée par le vendeur. Element de différenciation. Volonté de créer plus de valeur pour mieux la partager. Communauté de clients, d’intégrateurs, de consultants, de service provider. Approche banque Starling?

25:20- >29:39: Les clients de Marjory – clients idéaux?

Client qui veut lancer ou qui a lancé et veut aire évoluer sa marketplace. Proof of Concept (PoC) Marketplace pour valider son idée. Répondre à des enjeux financiers ou de temps : Marjory leur permet d’avoir parfaite exécution. Clients déjà équipés de solutions (eg- Mirakl). Consultants et Intégrateurs. Evolution de ces métiers vers un consultant-intégrateur. Avec Marjory on peut designer ses workflow (combiner aspect intellectuel et aspect opérationnel). Pour intégrateur, avant vente mange de la marge donc plus de mou pour intégrer. Pas bon pour la relation client. Marjory est un accélérateur de l’intégration et de l’exécution. Marjory est un outil pour fidéliser les clients.

30:02-> 32:55 : Faire connaître Marjory : comment?

On part du réseau (humain, word of mouth). Alexandre AMIOT. Le réseau connaît notre expertise. On exploite l’aspect communautaire. On s’appuie sur nos services providers pour qui on accélère les délais d’intégration. Ont des vouchers pour installer Marjory chez leur client. Utilisation de l’effet réseau. On échappe pas à google. SEO. SEA. Comptes Twitter/Linkedin. Recherche d’une agence partenaire. CRM.

33:15 -> 34:32 : Marketplacers. Lieu, forum d’échange de référence?

Pas encore. C’est ce qu’on veut créer. Ecosystème. Volonté de créer la grande famille de la marketplace. Exposer les pépites à la communauté.

35:04 -> 36:36: Modèles d’entrepreneurs. Entrepreneurs qui t’inspirent?

Yoann Le Berrigaud. Philippe Corot, le fondateur de Mirakl. Pionniers du Web en France. Aime les entrepreneurs abordables. Origine de Marjory : les télé-opératrices qui facilitaient la communication en branchant les câbles les uns avec les autres. Faciliter la communication entre les parties.

37:49 -> 38:26 :  Suivre et comprendre Marjory. Comment faire?

Marjory.io. Linkedin. Twitter. WeWork 33 Rue Lafayette 75009 2ème étage.

 

 

 

X