En seulement 4 mois grâce à Marjory, Électro Dépôt a lancé sa Marketplace de produits reconditionnés Reconomia. En savoir plus

Retour aux Podcasts

#7• Décryptage de la marketplace Superprof

Article créé le 15 décembre 2020, mis à jour le 9 novembre 2021 — 7 minutes

Voici un résumé de l’épisode 7 du Podcast “Les Experts Marketplace”. 

Vous voulez participer au podcast ? Contactez Alexandre AMIOT, alexandre@marjory.co

Superprof est une marketplace de mise en relation des professeurs avec des élèves. L’objectif de la plateforme est de permettre aux élèves de trouver LE professeur idéal. Les domaines d'expertise des professeurs présents sur la plateforme sont très variés : du prof de maths à des professeurs particuliers de musique en passant par les coachs sportifs.

Comme d’habitude, cet épisode suit les 4 grands thèmes abordés dans le Podcast : le positionnement de Superprof comme Marketplace avec un fonctionnement C2C et le marché sur lequel elle évolue, les vendeurs de la marketplace, ici les professeurs, le profil de ses clients, ici les élèves, et, pour finir, les processus de transaction et le modèle de rémunération de la plateforme.

Le matching Superprof : la création d’un binôme élève-professeur idéal

Superprof à été créée en août 2013 avec l’objectif de devenir le “airbnb du cours particulier”.

Superprof repose sur deux éléments principaux : tout d’abord, elle propose une grande communauté de professeurs triés sur le volet. Ensuite, elle possède un moteur de recherche qui permet de matcher chaque élève avec un professeur qui pourrait être idéal pour lui, en fonction de critères personnels comme le caractère et les besoins de l’élève (cours magistraux, coaching, …).

La plateforme propose le catalogue le plus large du marché avec toutes sortes de cours proposés : cours de musique, sport, loisirs, art, formation professionnelle, bien-être, coaching, académique, etc...

Présente en France et dans 28 pays, la marketplace est opérée en 12 langues. Chaque pays étant géré comme une entité locale. Cela permet à Superprof de compter plus de 12 millions de professeurs actifs à travers le monde.

Les facteurs de sélection d’un professeur vont donc bien plus loin que le prix de son service et sa situation géographique : Superprof connaît très bien ses professeurs actifs, grâce aux recommandations de leur communauté. Un critère également très important pour être référencé sur la plateforme est la disponibilité des professeurs. En effet, l’objectif est de ne pas créer de frustration chez l’élève qui aurait passé du temps à trouver un professeur qui ne serait finalement pas disponible.

Le secret de la plateforme pour s’imposer comme une référence des cours particuliers ? Toujours proposer des professeurs excellents et disponibles.

Pour évaluer la disponibilité d’un professeur, pas question de compter sur un calendrier à mettre à jour. Cette technique est peu fiable et très fastidieuse. Superprof utilise plutôt les interactions entre le prof et ses élèves pour évaluer les disponibilités : acceptation d’un nouveau cours, report ou annulation… Le temps de réponse du professeur est également pris en compte. Une réponse rapide à une demande de cours permet au professeur de remonter dans l’algorithme. De même, si un professeur qui répond généralement en quelques heures ne répond pas à une demande pendant plusieurs jours, l'algorithme en déduit que le professeur est moins présent et lui demande s’il est toujours disponible pour donner des cours.

Après quelques séances, le professeur et l’élève s’évaluent mutuellement. Il ne s’agit pas d’une notation, mais plutôt d’une évaluation 360 de leur relation et le déroulement du cours. Cela permet de connaître la typologie d'élève qui correspond le mieux au professeur et vice-versa.

Le modèle économique de la marketplace diffère un peu du modèle de rémunération “traditionnel”. En effet, la plateforme ne prélève pas de commissions sur le paiement des cours mais fonctionne sous forme de location de la plateforme. L’élève paye 29€ par mois pour avoir accès à tous les professeurs et tous les services, payable uniquement lorsqu’il a trouvé son professeur. Cela offre donc une grande liberté aux professeurs qui récupèrent la totalité du paiement pour le cours donné.

Les commissions ont tendance à tirer les prix des prestations vers le haut. De plus, il est très difficile de faire payer une commission à cause de la récurrence des cours. Une fois la mise en relation effectuée sur la plateforme, les deux partis feront directement affaires en dehors de la marketplace, car personne ne veut payer une commission pour une mise en relation qui a eu lieu il y a un an.

Des professeurs avant tout passionnés par leur matière.

A première vue, le front-office de la marketplace est tourné vers les élèves. Mais en réalité, tout a été pensé pour les professeurs. L’objectif étant de proposer les meilleurs sur la marketplace.

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle la plateforme est entièrement gratuite pour eux. Pour pouvoir proposer leurs cours, les professeurs ont un statut d’auto-entrepreneur, certains ont même des petites entreprises, par exemple, des EURL.

Une multitude de profils différents propose leur expertise sur la marketplace: des étudiants de grandes écoles, des professeurs ou retraités de l’éducation nationale, des artistes, des coachs, des grands musiciens / danseurs, … le critère de sélection le plus important est la passion du professeur pour sa matière et son envie de la transmettre à ses élèves.

Superprof ne propose volontairement pas de contenus de type masterclass à ses élèves. En effet, chaque professeur propose son propre contenu et utilise sa propre méthode. Superprof n’impose aucune best practices dans le domaine.

Pour faire la promotion de ses professeurs, l’entreprise utilise beaucoup de contenus vidéos, notamment avec la réalisation d'interviews de présentation des professeurs. 

La fuite des clients/vendeurs de la plateforme est-elle un problème comme sur la majorité des marketplace ? Pas du tout ! Le but de la marketplace est de créer une rencontre d’un professeur et d’un élève qui se correspondent pour qu’ils continuent à travailler ensemble.

L’élève reviendra instinctivement sur la plateforme dès qu’il aura besoin d’un cours, car il aura apprécié son expérience passée. De plus, Superprof lui propose régulièrement de participer à de nouveaux cours / activités qui pourraient lui correspondre.

Afin de fidéliser les professeurs, Superprof anime régulièrement des masterclass et autres ateliers thématiques pour permettre à leurs vendeurs de se sentir moins isolés et de rencontrer leurs “collègues”. C’est l’occasion de créer des moments de conseils et de partager des bonnes pratiques. Par ailleurs, ces ateliers donnent souvent lieu à la création d’événements en marge de la plateforme entre plusieurs professeurs, par exemple, des stages pour les élèves en période de vacances scolaire.

Toute personne avec une envie d’apprendre est la bienvenue.

Sur la marketplace, la relation n’est pas unilatérale. Comme les professeurs, les élèves doivent également se vendre et motiver le professeur à accepter leurs demandes de cours.

Les élèves ont tous types de profil, ils peuvent être inscrits sur la plateforme pour du soutien scolaire, mais il y a également des adultes à la recherche de cours de musique, de coach ou encore d’un professeur pour apprendre une nouvelle langue par exemple. Enfin, les entreprises passent également par la plateforme pour la formation professionnelle de leurs collaborateurs.

C’est cette grande diversité des professeurs et des élèves qui fait la force de Superprof.

Comment s'effectuent les transactions ?

Les transactions prennent plusieurs formes sur Superprof : l’élève peut payer son cours directement sur la plateforme, par virement bancaire, Paypal ou par carte bancaire, mais il peut également choisir de payer le professeur en direct lors de leur rencontre par chèque, chèque emploi service, etc… toujours dans l’optique de faciliter les interactions entre le professeur et l’élève.

crossmenuchevron-downarrow-rightchevron-left-circle