30 juillet 2020

La parole à Emilie, Consultante Fonctionnelle chez Marjory

Peux-tu nous en dire un peu plus sur toi ?

Je suis Emilie et je viens de rejoindre l’équipe Marjory en tant que consultante fonctionnelle. Je suis née, j’ai grandi et je vis encore aujourd’hui, dans le Noooord…
Heureuse maman d’un petit garçon, je consacre la plupart de mon temps libre à mon fils !

Quelques mots sur ton background professionnel ?

Diplômée en commerce international et en management de la distribution, j’ai fait mes premières armes dans l’approvisionnement, au sein de La Redoute. Une rencontre en interne m’a donné l’occasion de rejoindre l’équipe Marketplace by La Redoute dès son lancement. Passionnée par le e-commerce, j’ai découvert le monde de la Marketplace, ses enjeux, ses contraintes et son potentiel, surtout !

Peux-tu donner quelques exemples de projets marketplace auxquels tu as participé ?

  • La Redoute :
    Arrivée dans un contexte de start-up dans la “grosse machine” La Redoute, j’ai multiplié les missions et les interventions. Business Developer, Account Manager et Category Manager, les efforts étaient mis sur le développement de l’offre et la gestion des comptes vendeurs puis sur l’animation de cette offre sur le site et dans les diverses opérations commerciales, notamment. J’ai également participé aux projets de construction et d’évolution de la Marketplace : travail sur l’intégration en direct, mise en place de la relation tripartite pour la relation client ou encore, coordination fastidieuse avec la comptabilité interne pour permettre les rapprochements comptables. Dernier chantier mais non des moindres, la gestion du changement avec l’accompagnement des équipes internes dans l’intégration d’un nouveau métier, d’une nouvelle offre, de nouveaux process. En tant que nouveau business model, la marketplace suscite parfois beaucoup de fantasmes !
  • Aushopping :
    Après La Redoute, j’ai rejoint Aushopping, le projet de création d’une Marketplace géolocalisée des centres commerciaux Auchan. Avec l’ambition de créer une expérience digitale des centres commerciaux offrant des services innovants de multi-offre, click&collect et livraison, la foncière du groupe Auchan projetait de réunir les retailers de ces centres sur une seule et unique plateforme. Mes principales missions tournaient alors autour de 2 axes : l’étude commerciale et technique de faisabilité et le développement des partenariats stratégiques avec les solutions innovantes du marché et les retailers, bien entendu.
  • Ollca :
    Après des étapes très « locales », j’ai eu l’occasion d’accompagner une start-up rouennaise dans le développement de son activité en région Nord. Marketplace à destination des commerces de proximité, Ollca (alors encore Marché Privé) c’est pour le boucher, le primeur ou l’épicier “du coin” un lieu de regroupement sur lequel il ouvre sa boutique en ligne et propose des services de click & collect et de livraison « dernier kilomètre en vélo ». En développement sur la France, Ollca crée une nouvelle façon de faire du commerce et rend le commerce digital accessible au plus grand nombre. De la création de la boutique en ligne au développement de partenariats stratégiques, notamment institutionnels, ma mission chez Ollca a consisté à lancer le concept sur la région.
  • En agence web:
    Forte de plusieurs années d’expérience chez l’opérateur de Marketplace, j’ai eu l’occasion de découvrir plus en détails la Marketplace à travers le prisme “diffuseur”. Grâce à l’accompagnement de vendeurs dans leur diffusion sur les Marketplaces françaises et internationales, j’ai pu identifier les axes d’optimisation et les éléments facilitateurs qui mériteraient d’être mis en place chez les opérateurs de Marketplace dont l’enjeu de demain sera la facilité d’exécution. Et dans ce domain, il reste encore beaucoup de travail…

J’imagine que dans tous ces projets tu as dû contourner des obstacles. Lesquels ?

Comme dans tous les projets, qu’ils soient digitaux ou non, il faut surmonter des obstacles. Dans mes diverses expériences, j’ai constaté quelques récurrences :

  • Le temps : le temps c’est de l’argent, dit-on ? Qu’elles soient décisionnelles, techniques ou stratégiques, les latences sont fréquentes faisant perdre un temps précieux sur l’ensemble du processus de création d’une infrastructure.
  • Le processus de décision : dans les nouveaux projets, les enjeux et les moyens sont tels que nous sommes souvent confrontés à une échelle de prise de décision quasi infinie rendant l’agilité et la réactivité quasi nulles.
  • La gestion du changement : véritable enjeu, la conduite du changement peut être longue et compliquée mais ne doit en aucun cas être négligée.

Mais alors, explique-nous pourquoi tu penses que Marjory va pouvoir lever ces obstacles ?

Marjory c’est une solution créée par des utilisateurs, des opérateurs et des créateurs de Marketplace et ça veut déjà dire beaucoup ! Les fondateurs ont été confrontés aux difficultés de création et de développement de projets Marketplace et ont décidé de créer LA solution qui lève les obstacles et facilite la mission des porteurs de projet en révolutionnant l’IT. En conjuguant facilité d’exécution, approche métier et partage de savoir-faire, Marjory devient le lieu de rencontre de l’ensemble des intervenants de l’écosystème Marketplace. En créant une norme tout en offrant de la flexibilité, la solution Marjory est la réponse aux difficultés que j’ai rencontrées sur les projets Marketplace et séduira ceux qui se lancent ou veulent se développer, sans aucun doute !

Pourquoi as-tu choisi de venir travailler chez Marjory ?

Je suis une curieuse, une passionnée alors l’idée de rejoindre une solution qui va révolutionner notre façon de travailler à tous me fait vibrer ! Même s’il ne faut pas trop leur répéter (…), il faut reconnaître que les fondateurs de Marjory ont brillamment pensé leur solution. Je suis ravie de contribuer à l’aventure d’une solution qui fera parler d’elle !

Qu’est-ce qui te satisfait le plus dans ton travail chez Marjory ?

L’équipe, of course ! Venez rencontrer la team Marjory et vous comprendrez très vite “ce qui me satisfait” ! Ambition, bienveillance et confiance ; chacun partage ses idées, pose ses questions et donne son avis dans une vraie bonne ambiance ! 

Comment vois-tu ton travail dans 3 ans ?

Dans 3 ans, je serai chez Marjory où nous aurons alors multiplié les effectifs et ferons référence dans l’univers Marketplace. On ne lancera plus de projet Marketplace sans faire appel à la solution et aux experts Marjory et on se demandera aussi pourquoi limiter les projets de Marjory aux seules Marketplaces !

 

X