En seulement 4 mois grâce à Marjory, Électro Dépôt a lancé sa Marketplace de produits reconditionnés Reconomia. En savoir plus

Marjory est une solution SaaS d’automatisation des marketplaces. Elle permet notamment d'automatiser des services externes (PIM, PSP, Back-Office...) à partir de process exécutables, dans le contexte de votre système d’information marketplace.
Pour faciliter la connexion de votre système d’information à Marjory, nous mettons à votre disposition une nouvelle interface permettant la création de vos propres modules en toute autonomie.
La création de ces modules privés  est une option intéressante pour les marketplaces qui ne s’appuient pas sur une solution d'orchestration interne (type ESB) et dont l'architecture est basée sur le microservice. Elle permet à chaque micro-service de communiquer avec Marjory grâce à un module dédié.

Qu'est-ce qu'un module privé ?

Le module privé permet d'intégrer vos actions "métier" dans des process modélisés dans Marjory.
Ces actions peuvent être : des actions en provenance de vos outils externes (paiement, framework, logistique…), des actions des utilisateurs (notification, mails, tâches manuelles...) et/ou des actions de votre propre système d’information.
Comme l’explique le schéma ci-après, chaque action peut réaliser plusieurs appels API vers votre système et renvoie en réponse un événement grâce à un webhook.

L'éditeur de process techniques de Marjory permet d’automatiser ces actions à travers des workflows.

Créez et gérez vos propres modules grâce à l’interface “My Modules”

Vous avez maintenant la possibilité de créer et manager vos propres modules privés depuis l’interface My Modules. Ce module restera privé et uniquement accessible au sein de votre instance Marjory sauf si vous souhaitez le rendre disponible à tous nos autres clients.
Nous allons voir quelles sont les actions à mener afin de créer votre module.

ETAPE 1 - Ajoutez un module

Afin de créer votre module, vous pouvez accéder à My Modules depuis l’interface Marjory My Instances > Add module > My Modules.

La liste de vos modules, pour le moment vide

Une fois sur l’interface, vous avez la possibilité de créer votre premier module. Pour ce faire, il vous suffit de cliquer sur le bouton “Créer un module“ et de renseigner le nom de votre module.
Si le module que vous voulez créer est le reflet d’une API pour laquelle vous disposez d’un Swagger (au format JSON ou YAML), il vous est tout à fait possible de pré-générer le module afin de vous faire gagner du temps.

Choisissez un nom et un démarrage de zéro ou non

ETAPE 2 - Complétez le fichier

Une fois votre choix fait, un dossier .zip de votre module est téléchargé. Réalisez ensuite un extrait de son contenu et commencez à éditer le module.

Consultez la documentation sur l'édition de module.

ETAPE 3 - Déployez

Maintenant que votre module est édité et que vous avez "packagé" le module à l’aide du SDK, il ne vous reste plus qu'à le déployer dans l'écosystème Marjory. Pour ce faire, retournez sur l’interface My Modules où vous retrouverez le brouillon de module précédemment créé.

Votre module brouillon est listé

Afin de déployer la première version de votre module, il vous suffit de cliquer sur le bouton “Télécharger“ qui vous ouvrira votre explorateur de fichier et vous permettra de sélectionner un module "packagé" précédemment au format .zip.

Une fois le .zip sélectionné, cliquez sur le bouton “Ouvrir“ afin de lancer le déploiement de votre module. Cette action peut prendre entre 3 à 5 minutes en fonction de la taille du module, et un indicateur de déploiement s’affiche sur l’interface afin de vous confirmer que le déploiement est en cours.
Il est aussi possible que le déploiement rencontre une erreur, si des fichiers obligatoires sont manquants par exemple. Vous verrez donc un tag indiquant que le déploiement est en erreur et vous pourrez cliquer dessus afin d’en savoir plus.

Un exemple de déploiement en erreur
Un module déployé

Si votre déploiement est en erreur, vous pouvez ré-éditer votre module afin de corriger l’erreur, le packager et le soumettre à nouveau depuis l’interface, toujours en cliquant sur le bouton “Télécharger”. Une fois le module téléchargé, il change de section pour se retrouver dans la partie “Déployés”.

Lorsque votre module est déployé et a le statut PRIVATE, cela veut dire que vous êtes en mesure de le retrouver dans votre catalogue de services depuis l’interface Marjory. Il ne vous reste plus qu’à l’installer, le configurer avec les informations de connexion nécessaire, et vous pourrez l’utiliser directement dans l'éditeur de process techniques.

Vous voulez en savoir plus? Contactez Axelle notre Sales Manager qui sera à votre écoute pour vous aider à mener à bien vos projets.

Technologie vecteur créé par vectorjuice - fr.freepik.com

Grâce à vos retours, la plateforme Marjory s’améliore de jour en jour !

Une nouvelle mise à jour de l'outil est disponible. Entièrement développée et lancée en remote, elle vous aidera à intégrer plus facilement de nouveaux services à votre marketplace.

Découvrez dès aujourd’hui trois des nouvelles fonctionnalités comprises dans cette release.

1. Vos process sont sauvegardés automatiquement.

Au revoir le bouton “sauvegarder” et bonjour à l’autosave ! Nous avons développé un système de sauvegarde automatique. A chaque modification du process, votre travail est sauvegardé automatiquement dix secondes plus tard en remplaçant la version existante. A partir de maintenant, il est impossible de perdre le workflow en cours et vous pouvez éditer vos process plus sereinement.

2. Créez des process non-exécutables pour répondre à des besoins fonctionnels.

Les process non-executables sont très utiles afin de créer du lien entre le décisionnel et la technique. Les workflows sont effectivement un bon moyen de visualiser la configuration technique d’un process, et peuvent être compris par tous les métiers. En manipulant ces nouveaux process, vous pouvez impliquer des métiers non-techniques sur des tâches comme le cadrage d’un nouveau projet, aider à gérer un changement organisationnel ou représenter la vision de la marketplace par exemple. De plus, chaque process et chaque élément peuvent être commentés afin d’apporter davantage de renseignements sur les différentes actions.

Une fois le process créé, vous pouvez mettre à jour son status et modifier son emplacement :

Cette nouvelle fonctionnalité est disponible sous le nom de “My Business Processes”.

3. L'ajout de nouveaux services peut être configuré plus facilement.

Vous aider à créer des process plus facilement est notre priorité. Grâce au nouveau panneau de configuration, vous gagnerez du temps et pourrez remplir les inputs plus simplement, en les cochant. A partir de maintenant, vous trouverez des scripts pré-remplis et bénéficiant de l’auto-completion. Les tests sont également plus rapides à lancer.

De nombreuses autres fonctionnalités sont disponibles dans Marjory.
Pour en apprendre plus, contactez Bérénice Després, berenice@marjory.co .

crossmenuchevron-downarrow-right